jeudi 30 mars 2017

dégâts des eaux







Le 8 avril 2013 nous démontrions, (avec photographies à l'appui), les conséquences d'un ensablement intempestif des lices et d'un manque de réaction à la hauteur de l'urgence. Nous constations que les "pétas" apportés étaient:

-1.Insuffisants pour la sécurité des touristes notamment pour le petit train qui utilise cette partie comprise entre la tour du grand Canissou et la tour de l'Evêque.
-2. Catastrophiques pour les tours et la muraille dégradées par cet écoulement non maîtrisé.


Les articles "" dégâts des eaux "" sur le site Los Ciutadins démontrent, pas à pas, ce que nous avancions alors.
Aujourd'hui nous constatons une fois de plus que nos craintes sont devenues réalité.


L’éboulement du talus compris entre la Tour du Grand Canisou et la Tour de l'Evêque était prévisible! 





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

" Los Ciutadins " Une association, un blog pour la défense de notre patrimoine la Cité.
A vos claviers vos commentaires sont les bienvenus
Merci Anton de Ciutad