vendredi 12 janvier 2018

Travaux indispensables




Sur le terrain utilisé par les tournois de chevalerie, un ruisseau, depuis quelques années seulement, a fait son apparition. 
Autrefois ce terrain servait de terrain de sport et de jeux pour les écoles citadines.


En aval va être construit un mur pour empêcher que le talus côté Barbacane ne s'écroule, pour que  les habitants, les promeneurs, les touristes soient en sécurité et que bien sûr, le petit train médiéval puisse promener les nombreux touristes qui l'utilisent.


En suivant le ruissellement des eaux chargées de sable et de gravier nous nous apercevons des dégâts causés, juste avant le mur qui doit être construit, véritable barrage des eaux, de sable et de gravats.


Le chemin est aujourd'hui interdit aux passants et comme on le voit sur ces photos, c'est la zone la plus basse du monument et la plus fragilisée. 
Le talus soutenant ce chemin s'écroule par endroit et les eaux de pluies dévastent tout sur leur passage, notamment les terrains des propriétés qui sont en contrebas.


En conclusion n'étant ni un technicien, ni un ingénieur, il va falloir faire, me semble-t-il, des travaux aussi importants en amont pour dévier les eaux de ruissellement qui prennent inexorablement années après années le même chemin sur un terrain qui n'avait auparavant jamais été aussi ravagé qu'il ne l'est aujourd'hui, et ce, avant son utilisation pour des spectacles et le passage intempestif de nombreux véhicules empruntant cette voie en partie goudronnée et même par endroit cimentée à la porte Saint Nazaire, là, où justement, se déversent toutes les eaux de pluie.



vendredi 5 janvier 2018

Nouvel Administrateur à la Cité


Sur le journal l'Indépendant un article intitulé Nouveau "patron" pour la Cité nous apprend qu'un nouvel administrateur va prendre la relève. On est en droit de se demander pourquoi ces hommes ou ces femmes responsables d'un monument aussi prestigieux que la Cité ne restent que quelques années voire que quelques mois dans notre bonne et vieille ville. Que passa???
Un administrateur devrait me semble-t-il  être fier de travailler à Carcassonne dans un monument classé au Patrimoine Mondial.  Ce n'est pas une curiosité malsaine qui nous habite, cependant nous voudrions en savoir un peu plus et surtout comprendre.


Certes notre administrateur ou administratice sont tenus à un droit de réserve et ne peuvent nous en dire plus sinon de disparaître pour rejoindre d'autres cieux plus cléments. Au suivant !!! pourrions nous dire, au suivant !!!


Ces changements intempestifs ont bien une raison mais quelque chose qui ne change pas, par contre, c'est la façade de la maison du Sénéchal recouverte d'un film de plastique du plus bel effet, installé là depuis un certain nombre d'années.Quand on sait que la maison du Sénéchal est le centre de décision du monument historique on peut se poser effectivement des questions.


jeudi 4 janvier 2018

Bonne année 2018


l'Association "Los Ciutadins " souhaite une bonne et heureuse année 2018 à tous les amoureux de notre vieille Cité.